Comment réussir sa vidéo corporate ? Quels sont les faux pas à ne pas commettre ?


Réussir sa vidéo corporate

1/ Ne parlez pas pour ne rien dire

Pour réussir votre vidéo corporate, celle-ci doit avoir une intention, un objectif. Pour ça pas de secret : la préparation en amont. C’est l’étape de la note d’intention, sans oublier bien entendu le storyboard (capital). Définissez donc votre objectif en fonction de votre cible, vous en découlerez nécessairement un message à faire passer. Ne parlez pas de vous pour parlez de vous. Cherchez à savoir ce que votre cible à envie de voir, et non ce que vous avez envie de lui montrer. Que veut-elle ressentir ? Vous y trouverez ainsi la valeur ajoutée de votre vidéo.

2/ Ne cherchez pas non plus à en dire trop

Non, je ne vous dis pas ça pour vous embêter. Entre ne rien dire et vouloir tout dire, il y a un équilibre important à trouver. Un film d’entreprise est bien souvent un investissement en temps et en argent, que vous le fassiez seul ou accompagné d’une entreprise audiovisuelle telle que Bout à Bout vidéo. Votre audience ne pourra pas tout retenir, tâchez donc de diriger votre discours dans une direction précise, et une seule, pour une efficacité optimisée.

3/ Réussir sa vidéo corporate : l’art du storytelling

Raconter une histoire dans votre vidéo : voilà l’une des clés du succès. Nous sommes en effet habitués à consommés des histoires dans tous les secteurs de notre vie, que ce soit dans les films, les pubs, les romans, les jeux vidéos… partout. Se plonger dans une histoire nous permet de s’identifier plus aisément, de ressentir, de nous marquer l’esprit. Alors plutôt que d’annoncer de manière factuelle la situation, pensez au storytelling !

4/ Rythmez votre film institutionnel

Manquer de rythme dans votre vidéo corporate est le meilleur moyen d’endormir votre cible. Votre principal challenge résidera donc dans le dynamisme que vous insufflerez à votre rendu. Il est en effet difficile de capter et maintenir l’attention pour un projet supérieur à 3 minutes. 20% de votre message sera à l’origine de 80% des réactions, apprenez donc à synthétiser !